Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/04/2013

Cinéma allemand à Salies-de-Béarn

Rencontre_avec_espace.jpgL'association Rencontre d'Orion s'est associée avec le cinéma Le Saleys  pour vous proposer un cycle de cinéma allemand.

logo-50ans_elysee.jpgEn effet, en l’honneur des cinquante ans du Traité de l’Elysée et de l’amitié franco-allemande, nous vous invitons à un tour d’horizon du cinéma allemand au travers de plusieurs films, aux sujets très divers mais tous aussi forts et bouleversants.

lore.jpgLORE (V.O.)

En 1945, à la fin de la guerre, Lore une jeune adolescente, fille d’un haut dignitaire nazi, traverse l’Allemagne avec ses frères et sœurs. Livrés à eux-mêmes, au milieu du chaos, leur chemin croise celui de Thomas, un jeune rescapé juif. Pour survivre, Lore n’a d’autre choix que de faire confiance à celui qu’on lui a toujours désigné comme son ennemi...

Vendredi 12 avril à 18h
et
Dimanche 14 avril à 20h30 : Le film sera suivi d’une discussion avec M. Michel Rodes (historien) et M. Jungwitz, membres de l'association ayant grandi dans cette délicate période d’après-guerre en France et en Allemagne et du ressenti de la population par rapport aux familles ayant collaboré avec le pouvoir nazi ou le régime de Vichy.
 

we_famille.jpgUN WEEK-END EN FAMILLE (V.O.)

Marko, la trentaine, écrivain, vit à Berlin et ne rend que rarement visite à sa famille installée dans les environs de Bonn. Lorsqu’il passe un week-end chez eux avec son fils, il retrouve Günther, son père éditeur, Jakob, son jeune frère dentiste resté auprès de ses parents, et Gitte, sa mère psychologiquement fragile depuis des années qui, à la surprise de tous, annonce sa décision d’arrêter son traitement thérapeutique. Cette annonce va bouleverser l’équilibre familial…

Vendredi 19 avril à 18h / Dimanche 21 avril à 18h30
 

mur.jpgLE MUR INVISIBLE (V.O.)

Une femme se retrouve seule dans un chalet en pleine forêt autrichienne, séparée du reste du monde par un mur invisible au-delà duquel toute vie semble s’être pétrifiée durant la nuit. Tel un moderne Robinson, elle organise sa survie en compagnie de quelques animaux familiers et s’engage dans une aventure humaine bouleversante.

Vendredi 26 avril: 18h / Dimanche 28 avril: 20h30
 

A noter :

Au mois de mai, «GUERRIERE» (semaine du 8 mai) : une discussion avec des représentants d’association contre le racisme accompagnera le film.

«HANNAH ARENDT» sera projeté dans les mois à venir en présence de sa réalisatrice Margarethe von Trotta

Les commentaires sont fermés.