IHM Pau

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/04/2013

Dichter und Dumpfbacken - Lieber Klischees als gar keine Bilder ...

An einer Pariser Ausstellung entzündet sich deutsch-französischer Streit

Exposition : De l'Allemagne,  1800-1939. De Friedrich à Beckmann
du 28 Mars 2013 au 24 Juin 2013 au LOUVRE

Geht das deutsch-französische Verhältnis den Bach runter? Man möchte es meinen. Von einer politischen Achse kann nicht mehr die Rede sein, seit die Franzosen sich immer mehr in ihrer Antireformpolitik sowie in allerhand Korruptionsskandale verheddern. Und kulturell sieht es auch nicht nach einer entente cordiale aus im Moment.

expo_de_l_allemagne_louvre.jpgJüngster Stein des Anstoßes: Die große Ausstellung über deutsche Malerei, die gegenwärtig der Louvre zeigt. Erarbeitet wurde sie vom Deutschen Forum für Kunstgeschichte mit Sitz in Paris, umgesetzt jedoch von französischen Dienststellen. Und prompt beklagen sich deutsche Kuratoren, was die Medien begierig aufgreifen, über einseitige Realisierung ihrer Konzepte, die auf Bestätigung jener Stereotypen hinauslaufe, die man doch gerade überwinden wollte: dass "die deutsche Kultur" und damit eben auch die Malerei ein expressives Umsichschlagen sei, faszinierend in seiner Wucht, aber in zivilisatorischer Hinsicht irgendwie suspekt. Man weiß nicht, worüber man sich mehr wundern soll: Über die Persistenz eines bestimmten Deutschlandbildes, das hier zum Ausdruck kommt, oder über die Aufregung deutscher Beobachter, was die Existenz desselben angeht.

Ganzen Artikel lesen in : Die Welt, 11. April 2013

Deutschland-Ausstellung im Louvre sorgt für Zwist : Die Welt, 10. März 2013

09/01/2013

Explorez le travail architectural en France de Auer+Weber+Assoziierte

Une exposition à la Galerie d’Architecture de Paris présente le travail architectural en France, de l’agence allemande, Auer+Weber+Assoziierte, fondée en 1980, par Fritz Auer et Carlo Weber, épaulés depuis par des associés et une équipe de plus de 120 architectes.

architecture.jpg

Basée à Stuttgart et à Munich, elle compte de nombreux projets en Allemagne mais aussi en Europe et dans le monde, comme en Chine ou au Chili. Avec succès, elle développe une activité conséquente en France. Au delà de sa précision chiffrée, le titre de l’exposition, en associant « projets » et « français », énonce une des questions du moment pour l’architecture : celle de la « situation », en référence aux différents registres identitaires auxquels elle nous renvoie... Effet des turbulences de la mondialisation : qu’en est-il de l’architecture allemande, alors que, comme partout ailleurs, force architectes, internationalement reconnus, signent d’importants projets en Allemagne ?

Lire l'article complet sur cyberarchi.com

15/10/2012

Exposition du collectif franco-allemand «Postures Contemporaines»

Le collectif franco-allemand «Postures Contemporaines» composé de 3 femmes peintres Claire EINSICHT, (Pau, Francfort), Brigitte LAJOINIE (Pau) et Mireille BONARD (Morlanne) exposent . . .

du 13 octobre au 11 novembre 2012
de 15H à 18H30

(VERNISSAGE le mercredi 17 octobre à 18h30)
dans la Maison Belluix, à MORLANNE
L’exposition se tient au 2e étage, au-dessus de l’office de tourisme.

MorlCopVernisscopy-Corepsans-regles - copie.jpg



Mireille Bonard propose des variations et déclinaisons multiples d’une abstraction géométrique proche de l’Art Cynétique.
 
Claire Einsicht comme beaucoup de peintres revient à la tradition de la peinture à l’huile avec des recherches de glacis et de matières très personnelles travaillées parfois à même les mains. Une grande technique lui permet d’obtenir des transparences et des couleurs très riches, préservant une atmosphère intimiste et raffinée à tous ces tableaux.

Brigitte Lajoinie a une démarche cinématographique dans son découpage et cadrages. Elle transcrit le « han » sentiment particulier aux civilisations asiatiques, surtout coréenne, complexe de regret, de ressentiment, d’amertume face à une situation vécue. Elle présentera également une sculpture de son travail en volume, riche accumulation métallescente et raffinée sur support féminin où dans la continuité du « Han » elle nous portera dans des univers noirs.