Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/04/2017

Präsidentschaftswahl in Frankreich

 

thumb?url=http%3A%2F%2Fwww.tagesspiegel.de%2Fimages%2Fheprodimagesfotos86120170406micky_470_1_20170405133734907-jpg%2F19620006%2F4-format60051.jpg&md5val=b492d02eb48d9a51b2b6ff1829b60183&key=dffb0e21d4a3c6e13c5b9c7391a9e0700bae7573&method=fill&size=924x520

Auch das ist Frankreich. Das Disneyland in der Nähe von Paris feiert am 12. April 25. Jubiläum. Foto: Andrea Warnecke,dpa

 

Präsidentschaftswahl in Frankreich

Fröhliche Apokalypse

Droht ein Ende der deutsch-französischen Freundschaft? Der Schriftsteller Manfred Flügge über Michel Onfray, Marine LePen und die Hoffnung auf eine positive Wahl-Überraschung.

von Manfred Flügge
 

Vielleicht ist ja der französische Philosoph Michel Onfray der erste Cyborg der Geistesgeschichte. Das würde nicht nur erklären, warum er in dichter Folge immer umfangreichere Essays hervorbringt und überdies in allen Medien präsent ist, dazu landesweit in Vorträgen und Debatten. Es könnte auch erklären, warum er so unerschütterlich und ohne Spur von Zögern oder Nachdenken seine fließbandmäßigen Sätze abspult, über Politik, Philosophiegeschichte oder Lebensweisheit, obwohl doch in Frankreich eine große Zeit der Unsicherheit und der Selbstzweifel ausgebrochen ist. Dass er sich weiterhin für links, ja für besonders links hält, obwohl er europakritische, souveränistische und gelegentlich auch identitäre Positionen vertritt, wäre dann vielleicht einem Programmierfehler anzulasten.

Politisch herrscht im derzeitigen Präsidentschaftswahlkampf große Verwirrung, die bisherigen Lager erodieren, die Parteistrukturen, die in Frankreich nie sehr fest gefügt waren, implodieren, auf nichts und niemanden ist mehr Verlass, und alle Kandidaten der ersten Reihe sind auf ihre Weise Neulinge. Das könnte das Vorspiel kommender Umbrüche sein oder der Beginn einer Phase gefährlicher Instabilität, die auch die deutsche Politik berühren wird.

Michel Onfray kann das nicht erschüttern. Sein neuestes Werk beschwört eine Art fröhliche Apokalypse. In aller Seelenruhe erklärt der Epikuräer aus der Normandie, dass es mit der „jüdisch-christlichen Kultur“ vorbei sei, dass wir in einer Zeit der „Dekadenz“ leben (so sein letzter Buchtitel), dass die Titanic, auf der wir dahingleiten, den Eisberg schon gerammt hat und wir uns letzten Tänzen hingeben sollen (oder der Lektüre seiner Werke), bis dem Bord-Orchester die Luft ausgeht. Wozu also Politik, Reformen, Veränderungen, wenn es nur noch darum geht, stilvoll unterzugehen?

Weiterlesen bei | Der Tagesspiegel

27/03/2014

Exposition "Exil et Utopie - Heinrich Mann et la France"

Exposition du 15 avril au 13 juin 2014
à la 
Maison Baylaucq (Château de Pau)

Ouverture exceptionnelle :

jeudi 29 mai 2014
samedi 31 mai et dimanche 1er juin 2014
dimanche 8 juin et lundi 9 juin
de 14h15 à 17h

heinrich mann,france,frankreich,ausstellung,exposition,utopie,exil,manfred flügge,buddenbrockhaus lübeck,institut goethe,musée national du château de pau

 

Commissariat : Manfred Flügge, écrivain berlinois qui publie parallèlement l’essai Le bleu des angesLe rêve français de Heinrich Mann (Grasset)

Une exposition accueillie en partenariat avec Le Musée National du Château de Pau, l'Institut Goethe et la Maison Buddenbrockhaus Lübeck.


Une relation intense mais paradoxale à la France a déterminé la vie, la pensée et le travail littéraire de Heinrich Mann (1871–1950). L'écrivain allemand n'a d'abord connu le pays de son inspiration qu'à travers la littérature, puis assez tard par des voyages, jusqu’aux sept années qu’il y passera en exil. 

Cette exposition bilingue suit les étapes de sa vie. Elle retrace l'image de la France dans la famille des Mann à Lübeck, ses premières tentatives littéraires inspirées par des auteurs français, l'évolution du jeune dandy réactionnaire vers les idéaux des Lumières et d'une République à la française, sa glorification du rôle social des écrivains français, le combat de l'artiste engagé contre l'Empire wilhelminien, le pacifiste de 1914, la découverte de la réalité française dès 1923, les années hautement politiques de son exil, mais aussi la pérennité du rêve français lors de ses dernières années en Amérique.

Elle accorde une attention toute particulière aux oeuvres inspirées par la France, de la pièce de théâtre Madame Legros à son roman sur le roi Henri IV. Elle illustre aussi la querelle avec son frère Thomas déclenchée par l'essai de Heinrich Mann sur Émile Zola en 1915, ainsi que sa vie quotidienne pendant son exil sur la Côte d'Azur. Pour la première fois, les circonstances de sa fuite de Berlin en 1933, et de celle à travers les Pyrénées en 1940 sont représentées. 

Le grand héritage laissé par Heinrich Mann est son engagement pour l'entente franco-allemande à une époque où cela semblait relever de l’utopie.

 

Programmation culturelle autour de l'exposition

Conférence "Le rêve français de Heinrich Mann", par Manfred Flügge, commissaire de l'exposition et écrivain
Vendredi 11 avril 2014 - 19h
sous la structure érigée sur la Basse-Plante, entrée Place Mulot
Accès libre et gratuit dans la limite des places disponibles

Visites commentées
Mardi 29 avril 2014 - mardis 13 et 27 mai 2047 - 15h
Maison Baylaucq, place Mulot
Durée : 1h - Tarif : 4,50 Euro (les billets d'entrée sont à retirer au musée national du château de Pau) réservation : 05 59 82 38 02

Projection du film "L'Ange bleu", suivie d'une conférence donnée par Hans Hartje, maître de conférences en littérature comparée à l'université de Pau
Mardi 6 mai 2014 - 20h
Cinéma Méliès

Conférence "Heinrich Mann, itinéraire d'un démocrate", par Lionel Richard, professeur honoraire des universités et auteur de nombreux livres sur la culture allemande au XXe siècle
Mardi 3 juin 2014 - 19h
Conférence annulée !!!

heinrich mann,france,frankreich,ausstellung,exposition,utopie,exil,manfred flügge,buddenbrockhaus lübeck,institut goethe,musée national du château de pau

heinrich mann,france,frankreich,ausstellung,exposition,utopie,exil,manfred flügge,buddenbrockhaus lübeck,institut goethe,musée national du château de pau 

04/03/2013

Conférence "Stéphane Hessel, portrait d`un rebelle heureux", par Manfred Flügge

vendredi 15 mars 2013 à 18h
au Parvis 3 (centre Leclerc), Pau

manfred_fluegge.jpgManfred Flügge a passé son enfance dans la Ruhr et fait ses études à Munster (Westphalie) puis à Lille. Après avoir enseigné la littérature et la civilisation françaises pendant douze ans à l’Université Libre de Berlin, il a choisi de vivre de sa plume, à Berlin, depuis 1988.
Il a publié des biographies, des romans, des essais et des contes radiophoniques pour enfants.
Il écrit pour le théâtre – en français. Il a collaboré à des films documentaires (dont Le diplomate - sur Stéphane Hessel en 1995).
ll est aussi traducteur et critique littéraire (notamment pour le quotidien national Die Welt); des articles ont également été publiés dans Le magazine littéraire. Ses livres sont traduits en français, en italien et en japonais. En 2007 paraît son premier livre écrit directement en français : Amer Azur.

stephane-hessel-portrait-d-un-rebelle-heureux-de-manfred-flugge-923962218_ML.jpgLe premier essai biographique sur Stéphane Hessel qui propose un éclairage multiple et approfondi sur son incroyable parcours. Indignez-vous ! paraît en octobre 2010. Depuis le succès immense de ce manifeste, son nom est partout, en France et ailleurs. L’ancien résistant et diplomate, du haut de ses 95 ans, est devenu l’icône de toute une génération. L’écrivain Manfred Flügge accompagne Stéphane Hessel depuis près de 30 ans. Il l’a invité à Berlin, sa ville natale, quand il était encore inconnu du grand public. Il a écrit l’histoire de ses parents (qui ont inspiré l’histoire de Jules et Jim) et a coréalisé le premier film documentaire sur lui (Le Diplomate, 1995). Cette proximité lui permet d’étudier le phénomène Hessel avec le double regard de l’ami mais aussi du biographe expérimenté. Dans ce premier essai sur cet être d’exception, on découvre d’abord l’histoire de la famille Hessel, narrée avec talent et sens de la dramaturgie. Le parcours du diplomate est ensuite retracé avec ses méandres et ses difficultés. L’auteur raconte ses souvenirs personnels de ses rencontres avec Hessel. A partir de documents inconnus trouvés dans les archives de Buchenwald, Manfred Flügge raconte en détail les conditions de survie de Hessel dans les camps allemands. Un chapitre particulier est dédié au rôle de la poésie dans sa vie. La troisième partie est consacrée au surgissement médiatique de l’auteur dIndignez-vous ! et aux controverses assez vives que ce texte très court à déclenchées. Un livre bien documenté, limpide et passionnant.  Traduit par Nathalie Huet