Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2014

Rencontres avec l'Allemagne d'aujourd'hui 2014

Festival du film allemand du 21 au 27 janvier 2014 au cinéma Méliès, Pau

Mardi, 21 janvier 2014 - soirée d'ouverture

19h - cocktail de l'amitié, au café Méliès

20 h Heimat - Chronique d'un rêve, de Edgar Reitz
Allemagne / 2013 / 1h47 / couleur et N&B / vostf

heimat2.jpg1842-1844, L’histoire de la famille Simon. Johann le père forgeron, Margret la mère, Lena la fille ainée, Gustav et Jakob les fils, Jettchen et Florinchen leurs futures épouses. Les coups du destin risquent de détruire cette famille mais c’est une histoire de courage et de foi en l’avenir. Des dizaines de milliers d’Allemands, accablés par les famines, la pauvreté et l’arbitraire des gouvernants, émigrent en Amérique du Sud. "Un sort meilleur que la mort, ça peut se trouver partout". Jakob Simon le cadet, lit tous les livres qu’il peut se procurer, il étudie les langues des Indiens d’Amazonie. Il rêve d’un monde meilleur, d’aventure, de dépaysement et de liberté. Il décide d’émigrer. Le retour de son frère Gustav du service militaire dans l’armée prussienne déclenche une série d’évènements qui met à rude épreuve l’amour de Jakob et bouleverse son existence.

Projection suivie d’une rencontre avec Marita Breuer, actrice et Rolf Rüdiger Hammach, journaliste et critique de cinéma Allemand.

24 janvier à 16h / 27 janvier à 20h

Heimat 2 - L’exode
Allemagne / 2013 / 2h08 / couleur et N&B / vostf
Avec Marita Breuer, Jan Dieter Schneider, Antonia Bill, Maximilian Scheidt

22 janvier à 16h /  26 janvier à 20h

 

Mercredi 22 janvier 20h30
Rencontre avec Marie Bäumer, actrice principale

Pour ton anniversaire, de Denis Dercourt
Zum Geburtstag / Allemagne / France / 2013 / 1h23 / couleur / vostf
Avec Mark Waschke, Marie Bäumer, Sylvester Groth

anniversaire.JPGDébut des annes 80. Paul le jour de ses 16 ans, passe un pacte avec son ami Georg qui doit quitter la ville : il pourra sortir avec sa petite amie Anna, à condition quil la lui rende à l'identique quand Georg le souhaitera. Trente ans plus tard Paul vit avec Anna, ils ont deux enfants. Georg réapparaît soudain à la tête du service où travaille Paul. Est-il revenu pour reprendre Anna? Denis Dercourt s'est fait remarqué avec La Tourneuse de pages salué par la critique pour sa maîtrise et son audace. Il revient avec un thriller psychologique tourné en Allemagne et brillamment mené. Dans un interview, il évoque son envie première de « jouer avec le thème du diable » et de placer les spectateurs dans une ambiance de conte. Et la magie opère. Il parvient à réunir toutes les conditions pour créer une atmosphère, une ambiance et une tension très efficaces. Car le diable de Denis Dercourt sait changer d'habits et de rôle.

du 26 janvier au 4 février 2014

La Grâce de Matthias Glasner
Gnade / Norvège / Allemagne / 2013 / 2h12 / couleur / vostf
Avec Birgit Minichmayr, Jürgen Vogel

grace.jpgNiels et Maria vivent avec leur fils en Norvège sur le bord de l'océan Arctique. Entre le 22 novembre et le 21 janvier le soleil ne se lève jamais. Ils se sont habitués à cette atmosphère entre crépuscule et nuit noire permanente. Un jour, en rentrant du travail Maria a un accident elle pense avoir heurté quelque chose.  Dans l'impossibilité de faire face à la situation elle panique et se précipite à la maison.  Après Le Libre arbitre son précédent long métrage sorti en 2006 (qui avait impressionné par sa sècheresse et son âpreté, Mattias Glasner livre un film qui peut être vu à la fois comme le prolongement thématique du pardon et le contraire (l'âpreté qui laisse place ici à un film beaucoup plus fluide et lyrique). Scénario inspiré, comédiens époustouflants et mise en scène impeccable, le réalisateur signe un beau film généreux, original, âpre mais aussi profondément humain.

du 23 au 26 janvier 2014

Guerrière de David Wnendt
Kriegerin / Allemagne / 2011 / 1h40 / couleur / vostf
Avec Alina Levshin, Jella Haase - interdit aux moins de 12 ans

guerriere.jpgMarisa, vingt ans, vit dans une petite ville et fait partie d'un groupe de néo-nazis. Tatouée, le crâne rasé, elle déteste les étrangers. Selon elle, ils sont responsables de sa vie médiocre et du déclin de son pays. Haine, violence et fêtes très arrosées rythment son quotidien jusqu'à l'arriv ée en ville de deux jeunes réfugiés afghans, et l'irruption dans son gang d'une adolescente de quatorze ans à peine. Ces trois nouveaux venus vont quelque peu chambouler ses convictions. Ce premier longmétrage très rude traite courageusement et frontalement d'un sujet bien déplaisant et dresse un portrait fascinant des personnages même s'ils semblent parfois stéréotypés.

du 23 au 27 janvier 2014

+ Exposition Paris-Berlin : Génération créative

paricidalexpodfbild.jpgVous aimez les idées neuves ? Vous préférez les initiatives sociétales aux déclarations politiques ? La nouvelle exposition du CIDAL, Paris-Berlin : Génération créative vous invite à redécouvrir l’amitié entre Allemands et Français, au plus près de l’humain.

Vous allez rencontrer des Français et des Allemands qui unissent leurs forces pour changer la donne. Ils s’appellent Clément, Annika, Estelle, Felix, Christiane, Julia, Étienne, Thomas… Sensibles, généreux, pleins d’humour, ils débordent d’énergie et d’idées.

À défaut de pouvoir changer le monde seuls, ces jeunes créatifs montrent l’exemple. À deux ou à dix, ils montent des projets qui rivalisent d’ingéniosité dans leur domaine de prédilection : vidéo, cirque, musique... bienvenue dans l’amitié franco-allemande 2.0 !

21/12/2013

Joyeux Noël et rendez-vous en 2014 !

IHM_voeux_2013.jpg


Nous remercions nos partenaires pour leur soutien, nos artistes et intervenants pour la patience dont ils ont fait preuve en se pliant de façon si sympathique à nos contraintes - notamment budgétaires. Nous n'oublions pas notre public fidèle pour l'intérêt qu'il porte à nos activités, sa présence et son soutien est le plus bel encouragement qui soit !

Revenez bientôt sur notre blog pour découvrir le programme franco-allemand de 2014, et notez d'ores et déjà dans vos agendas le festival du film allemand du 22 au 27 janvier au Méliès à Pau.

Bonnes fêtes de fin d'année !

Récapitulatif de nos actions 2013



24/10/2013

Récapitulatif "Hommage à Erich Fried"

September 2013 - Erich Fried in Südfrankreich.jpg


Le vendredi 27 septembre dernier, cette soirée a réuni, à la Médiathèque André Labarrère à Pau (soirée doublée le lendemain à Orion), un public intéressé venu découvrir ce poète de langue allemande mort en 1988. D'origine juive, l'Autrichien Erich Fried quitte Vienne en 1938 et se réfugie à Londres, qui deviendra sa seconde patrie. Engagé pour de multiples causes politiques, il y poursuit une intense activité militante et littéraire, qui a suscité un vif intérêt de la part du public palois.

La soirée a commencé par la projection de l'excellent film documentaire  « Que le monde reste monde – Erich Fried, un portrait » de Roland Steiner (RDA 1988, "Die ganze Welt soll bleiben"), qui a été sous-titré tout spécialement pour l'occasion (traduction: Danielle Laurin, technique: Charles Tocanier).

Elle s'est poursuivie par les prestations de trois intervenants de choix:

Volker Kaukoreit, directeur adjoint des Archives littéraires de la Bibliothèque nationale autrichienne, membre fondateur de la Fondation Internationale Erich Fried (Vienne), grand connaisseur et ami du poète, nous a livré de nombreuses informations et souvenirs personnels – et il a fait au public palois l'amitié de s'exprimer en français. Chantal Tanet, traductrice de Fried, a lu un choix de poèmes, en langue française, et Barbara Thalheim, chanteuse-compositrice est-allemande tombée sous le charme du poète, a chanté, avec l'intensité qui lui est propre, du Fried dans une interprétation très personnelle, s'inspirant de la chanson engagée berlinoise.

L'Institut Heinrich Mann et Rencontre d'Orion ont vu l'énorme investissement en temps et moyens matériels qu'a nécessité la réalisation de la manifestation justement récompensé. Le public s'est montré ravi de la découverte de ce poète largement méconnu en France, et la qualité des prestations a été unanimement saluée.

Chantal Tanet a puisé dans l'accueil que le public a réservé à sa lecture nuancée et touchante une nouvelle motivation à poursuivre son oeuvre de traduction et de publication consacrée au poète.
Seul regret : le public aurait souhaité écouter plus de chansons du répertoire de Barbara Thalheim, qui a créé un spectacle d'hommage à Erich Fried et réalisé 25 CD, dont un en langue française (« Fière de ma grande gueule », coup de cœur) et et un autre consacré aux adaptations allemandes de chansons françaises (« Herzverloren »).

La soirée paloise a réussi à créer, autour de l'héritage poétique et intellectuel d'Erich Fried, une belle synergie qui, nous l'espérons, saura inspirer de nouvelles initiatives, pour le plus grand bonheur du public français.

M.C.

Détails de la soirée